Comment planter des bambous ?

Le bambou est une herbe géante et intéressante de la famille des Poacées. Il apporte du mouvement et de la légèreté à votre jardin, et ce, grâce à sa touche moderne et fraîche. La particularité de cette culture se situe au niveau de la tige ou le chaume qui peut atteindre environ 40 mètres de hauteur. On distingue ainsi trois types de bambou : les bambous nains, les bambous traçants et les bambous non traçants. Voici quelques astuces pour réussir sa plantation.

Choisir avant tout le type de bambou qui vous convient

Le bambou est une plante qui permet d’apporter de la légèreté dans un espace. Il permet aussi bien de camoufler que d’attirer le regard sur votre jardin. En effet, avant de faire pousser des bambous dans votre jardin, nous vous conseillons de connaître le type que vous aimeriez planter. Les bambous permettent de réaliser un superbe écran de verdure dans une maison. Elle représente une plante idéale contre les vis-à-vis et on distingue trois variétés.

Les bambous classiques ou les bambous Phyllostachys

Ils vont de 6 à 12 mètres de haut selon la variété. Ils sont encore appelés des bambous traçants et sont originaires de Chine. Ils disposent d’un système racinaire qui s’étend de façon plus ou moins importante. Les rhizomes des bambous phyllostachys sont longs et fins (rhizomes leptomorphes).

Les bambous non traçants ou Fargesia

Les bambous Fargesia sont la variété de bambous recommandés pour constituer une haie compacte de 2 ou 3 mètres maximum de hauteur. Ils ne présentent aucun risque de propagation vu qu’ils sont non traçants et non invasifs. Les bambous Fargesia disposent également d’un système racinaire semblable aux autres plantes d’un jardin. Cependant, ils ont une croissance plus lente que les autres bambous et coûtent plus cher que ceux-ci.

Les bambous nains

Il s’agit ici des Fargesia Angustissima et les pleioblastus. Ils sont aussi utilisables sur des brises, sur des terrasses ou encore dans le jardin. Le bambou nain se cultive en plein soleil ou à mi-ombre. Il a un meilleur développement dans un sol fertile, frais et à l’abri des vents desséchants et froids. Il convient alors de toujours étudier la résistance au froid du bambou avant de passer à sa plantation.

Privilégier des plantations en pleine terre

Vous n’êtes pas sans savoir que les bambous sont des plantes qui peuvent prendre des proportions plus ou moins imposantes dans un jardin. De ce fait, nous vous recommandons une plantation en pleine terre pour vos végétaux, car les méthodes impliquant les bacs assèchent très vite ces derniers.

La première étape, lorsqu’il s’agit de planter des bambous en pleine terre, est de préparer le sol et de l’enrichir. Ainsi, quelle que soit la variété du bambou, il faudrait mettre du compost dans le sol, tout en utilisant une bêche pour faciliter le mélange. Ceci permet un meilleur développement de l’herbe.

Une fois cette étape franchie, faites tremper votre bambou dans un grand seau d’eau. Ensuite, creuser un trou, puis enlever le bambou de son conteneur. Veuillez apporter à la plantation une poignée de corne broyée. Ensuite, placer la motte du bambou dans le trou en prenant la précaution de vérifier que le haut de la motte ne soit pas à plus de 1 à 2 cm au-dessus du sol. Aussi, prenez le soin de refermer le trou. Pour finir, veuillez arroser avec 15 à 20 litres d’eau. Ceci va permettre à ce que la terre adhère bien à la motte et prévenir toute poche d’air.

Installer une barrière anti racinaire

Une barrière anti racinaire est idéale pour la plantation en pleine terre. Pour ce faire, il faudra :

  • installez une toile spéciale anti rhizomes sur 60 cm de profondeur ;
  • réalisez une tranchée sur 60 cm de profondeur tout autour des bambous ;
  • doublez longuement la jonction entre les deux bouts de l’anti racinaire ;
  • enfin, plantez la variété de bambou désirée environ à tous les mètres pour former une jolie haie.

Vous disposez à présent de l’essentiel des astuces pour réussir la plantation des bambous. Toutefois, vérifier toujours le type de sol sur lequel vous décidez de planter, ainsi que l’exposition des plantes au soleil et au vent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.